Vous êtes ici : Accueil » Archives » MICHAEL BATES QUARTET ET 5 NEW DREAMS en concert

MICHAEL BATES QUARTET ET 5 NEW DREAMS en concert

D 9 octobre 2008     H 07:29     A Yves Dorison    


Lyon, 4 octobre 2008

Présentée par l’association Agapes, active en Rhône-Alpes depuis bientôt 20 ans, la soirée New York s’annonçait de qualité. 5 new dreams présentait son premier opus et Michael Bates apparaissait avec son quartet "Outside sources" pour la seule date française de sa tournée.

Quinsin Nachoff et Lionel Martin
Salle Genton, Lyon, 04 10 2008

En première partie de soirée, Le Nachoff-Tocanne project et leur "5 New Dreams" , était donc au rendez-vous. Cohérence, aisance et désir de jouer sont maintenant une marque de fabrique chez ces musiciens-là. Quinsin Nachoff n’est pas qu’un invité de prestige au sein du quintet. C’est un musicien parmi les autres, aux compositions fortes (voir ici), qui sert le collectif, et de quelle manière ! On est impatient de suivre la progression de cette nouvelle unité musicale de choc.

Michael Bates
Salle Genton, Lyon, 04 10 2008

Nous étions également pressés de découvrir le Michael Bates quartet qui achevait là sa tournée européenne. Beaucoup de compositions du dernier disque, "Clockwise", au programme. Bates incisif, Russ Johnson plus qu’inspiré, Quinsin Nachoff en finesse, Jeff Davis placé gagnant (notamment dans ces échanges avec Bates), le quartet est impeccable de puissance et de cohésion. Les compositions de Bates parcourt une large gamme musicale, du New York underground "classique" à Rachmaninov et Prokofiev pour un hommage remarqué. En rappel, une pièce grinçante, à la sombre ironie, inspirée par les années Bush, a clos un concert de haute qualité. Là encore, c’est une formation à suivre de près. Et ce n’est certainement pas un hasard si elle publie son nouvel enregistrement sur Greenleaf, le label de Dave Douglas.


> MICHAEL BATES OUTSIDE SOURCES - Clockwise - Greanleaf Music - septembre 2008
- Michael Bates : contrebasse
- Quinsin Nachoff : saxophone et clarinette
- Russ Johnson : trompette
- Jeff Davis : batterie

1 Great Exhibition 3:41 2 Damasa 8:10 3 Rideau Medals 5:29 4 Machinery 5:23 5 Fellini 5:41 6 Lighthouse Keeping 5:43 7 Marching 5:32 8 Bloodletting 5:40 9 The Russian School 7:28


> Lien :
- Sur le label GreenLeaf Music : http://greenleafmusic.com/

Rechercher

Partager, commenter et plus...

RSS 2.0

Articles les plus récents

22 janvier – L’Appeal Du Disque - Janvier 2021

18 janvier – FRENCHQUARTER 2021

17 janvier – Pour Saluer Franco

11 janvier – Miles Johnson & Jack Davis

4 janvier – Pérambulation virtuelle et nouvelannesque

19 décembre 2020 – R.I.P Jazz Fola

15 décembre 2020 – L’Appeal Du Disque - Décembre 2020

11 décembre 2020 – L’helvète arlésienne et le chien à trois pattes

8 décembre 2020 – Pierre Millet, compositeur-trompettiste...

4 décembre 2020 – Le vecteur Jazz et ses pérambulations

30 novembre 2020 – Adrien Brandeis : Meetings

14 novembre 2020 – L’Appeal Du Disque - Novembre 2020

11 novembre 2020 – BILLIE & ELEANORA Un film, un disque...

6 novembre 2020 – L’Amérique qui avance malgré tout...

5 novembre 2020 – Le Pérégrin Tourne En Rond Autour Du Jazz

30 octobre 2020 – PAN d’automne

25 octobre 2020 – Anne Ducros au Bal Blomet