« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » Les arts et le jazz » Jacques Chesnel : rétrospective, 50 ans de peinture.

Jacques Chesnel : rétrospective, 50 ans de peinture.

Exposition au Musée Charles Léandre de Condé sur Noireau du 22 mars au 8 juin 2008.

D 30 mars 2008     H 15:51     A Thierry Giard    


Jacques Chesnel est un homme heureux. Son quatre-vingtième printemps a les couleurs éclatantes de ses toiles. Il les a ressorties de l’ombre pour une exposition-rétrospective exceptionnelle dans l’espace (non moins exceptionnel) du Musée Charles Léandre de Condé sur Noireau dans le Calvados.

Pascal Allizard, maire de Condé sur Noireau et Jacques Chesnel. -  voir en grand cette image
Pascal Allizard, maire de Condé sur Noireau et Jacques Chesnel.
le 22 mars 2008 - Condé sur Noireau.

Forte affluence le samedi 22 mars pour le vernissage de cette rétrospective qui donne à voir le jazz et ses créateurs explicitement (les portraits...) ou implicitement (les œuvres abstraites inspirés par les maîtres...). Rencontres, émotion, amitié pour un moment décontracté et chaleureux à l’image de l’œuvre de Jacques Chesnel qui traduit la force des sentiments dans les contrastes de couleurs.



Jacques Chesnel - « A love supreme » (extrait) -  voir en grand cette image
Jacques Chesnel - « A love supreme » (extrait)
Série de douze toiles en hommage à John Coltrane - Expo Condé sur Noireau 2008

Deux salles, deux cœurs : Thelonious Monk en quatorze tableau, autant que de lettres dans son nom et John Coltrane pour une série de douze tableaux inspirés de « A Love Supreme », chef d’œuvre du saxophoniste. Des portraits, des études, des éléments de séries inachevées complètent cette exposition.




Jacques Chesnel - « Thelonious Monk » (portrait) -  voir en grand cette image
Jacques Chesnel - « Thelonious Monk » (portrait)
Série de 14 toiles consacrées à Monk.

Si le jazz se donne à voir à Condé sur Noireau, jusqu’au 8 juin 2008, il sera possible aussi de l’écouter puisque Céline Bonacina, jeune saxophoniste remarquable et remarquée, jouera, comme il se doit, Monk et Coltrane le samedi 17 mai à 17 heures dans le cadre de l’Espace-Musée Charles Léandre. Un concert inhabituel pour son trio Alefa ! (Rémy Chaudagne -basse-, Hary Ratsimbazafy -batterie-) qui sortira pour l’occasion du cadre de son répertoire personnel.

> Plus d’infos ?

  • Espace musée Charles Léandre, 9/11 rue Saint Martin 14110 Condé-sur-Noireau Tél : 02 31 69 41 16
  • Du mardi au vendredi : 10h-12h15 / 14h-19h - Le samedi : 10h-17h (journée continue) - Le dimanche : 14h30-18h / Fermé le lundi

> Liens :

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

18 janvier – Pile de Disques de janvier 2018

17 janvier – Les Pérambulations Du Pérégrin - 82

15 janvier – Cinq disques en vitrine - janvier 2018

12 janvier – [revue] 2017, année centenaire et bicentenaire

7 janvier – L’Écho des Lunes - janvier 2018

3 janvier – WEST, à Paris

27 décembre 2017 – Au commencement, la trompette ...

22 décembre 2017 – Les Pérambulations Du Pérégrin - 81

20 décembre 2017 – PAN ! : L’hiver (à Caen)

18 décembre 2017 – ANIMAL... à Paris

16 décembre 2017 – Six disques en vitrine - décembre 2017 #2.

14 décembre 2017 – Lettre ouverte

13 décembre 2017 – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre 2017 – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris

9 décembre 2017 – Pile de Disques de décembre 2017