« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2008 » MUSICA NUDA 55/21

MUSICA NUDA 55/21

Un nouvel opus du duo italien chez Blue Note.

D 19 juin 2008     H 08:27     A Yves Dorison    


Né du hasard et de la nécessité en 2003, le duo entre Petra Magoni et Ferruccio Spinetti a connu un succès précoce, indéniablement dû aux qualités intrinsèques des protagonistes.

Musica Nuda 55/21 -  voir en grand cette image
Musica Nuda 55/21
Blue Note 2008

L’album qui sort ces jours-ci, 55 / 21, ne devrait pas attrister les inconditionnels. De même, ceux qui ne connaissent pas encore Musica Nuda auront sans nul doute l’occasion d’être séduits par son éclat naturel, sa limpidité. Agrémenté au fil des plages d’invités judicieusement choisis, ce disque est léger à l’oreille, peut-être un peu trop d’ailleurs (on décroche sans effort). Cela vient-il de la diversité des genres abordés ?

A l’instar du dernier opus de Mina Agossi, on note un besoin d’élargissement de l’audience qui nuit à la cohésion du projet musical et n’offre pas de renouvellement formel sensible. Est-ce la signature avec Blue Note qui impose des contraintes bien éloignées de l’intérêt musical théoriquement prépondérant ? On ne répondra pas. Toujours est-il que cet enregistrement, sans conteste soigné, ne creuse nullement son sillon en nous. Gracile, aérien, rythmé, certes, mais trop anodin et gentiment futile pour développer chez l’auditeur une marque durable.

On souhaite à ce duo de vivre d’autres aventures musicales, à fleur d’émotion, moins apprêtées ; de fait, plus dangereusement nues.


> Musica Nuda : « 55/21 » - Blue Note – distribution EMI Music – 2008

Petra Magoni : voix / Ferruccio Spinetti : contrebasse

invités : Gianluca Petrella, Nicola Stilo, Stefano Bollani, Sanseverino, Jacques Higelin

01.Fazzo il mondo !? / 02.Si viaggiare (feat. Gianluca Petrella) / 03.
Bocca di Rosa / 04.La canzone dei vecchi amanti (feat. Stefano Bollani) / 05.Fronne (feat. Nicola Stilo) / 06.Io so che ti amero’ (eu sei que vou te amar) / 07.Anema e core / 08.Marinaio / 09.Two for one / 10.It had better be tonight (feat. Sanseverino) / 11.The very thought of you (feat. Stefano Bollani) / 12.La pittrice di girasoli / 13.Una carezza in un pugno / 14.While my guitar gently weeps / 15.Crocodail (feat. Jacques Higelin) / 16.Km em dolori / 17.Basta un colpo di vento


> Liens :

Dans la même rubrique

28 décembre 2008 – BD-Bossa : soirée à Copacabana.

27 décembre 2008 – Jean-Luc FILLON : « Oborigins »

23 décembre 2008 – 1964-65 : le piano libre chez ESP

20 décembre 2008 – La vitrine de Noël 2008 : 9 disques, 9 !

18 décembre 2008 – Christophe LELOIL sextet : de l’évolution du swing.

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

18 janvier – Pile de Disques de janvier 2018

17 janvier – Les Pérambulations Du Pérégrin - 82

15 janvier – Cinq disques en vitrine - janvier 2018

12 janvier – [revue] 2017, année centenaire et bicentenaire

7 janvier – L’Écho des Lunes - janvier 2018

3 janvier – WEST, à Paris

27 décembre 2017 – Au commencement, la trompette ...

22 décembre 2017 – Les Pérambulations Du Pérégrin - 81

20 décembre 2017 – PAN ! : L’hiver (à Caen)

18 décembre 2017 – ANIMAL... à Paris

16 décembre 2017 – Six disques en vitrine - décembre 2017 #2.

14 décembre 2017 – Lettre ouverte

13 décembre 2017 – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre 2017 – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris

9 décembre 2017 – Pile de Disques de décembre 2017