Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » JAZZ CAMPUS en CLUNISOIS (3) : du neuf ?

JAZZ CAMPUS en CLUNISOIS (3) : du neuf ?

DONZY LE NATIONAL le 19 août 2008

D 28 août 2008     H 07:21     A Alain Gauthier (texte)    


DONZY LE NATIONAL second épisode. Même lieu, même heure. Seule la météo a changé. Ciel chargé, plafond bas, il a plu et il fait frais.

Dès le bourg de Donzy, le concert est affiché complet.

Le duo Senem Diyici et Alain Blesing, empêché, est remplacé par le duo J-Ch. RICHARD-Cl. SOLAL. Plaisir et excitation d’entendre deux soirs de suite un duo d’improvisateurs. Sera-ce le même programme ( et y a-t-il un programme ) ? La salle climatisée (température aussi fraîche que dehors) aura-t-elle un effet imprévu ? Où vont-ils nous surprendre ?

Ce nouvel « Ici et Maintenant totalement éphémère » est somptueux. Même si les poèmes de Caroline Dickinson et une texte de Claudia sont repris, leur interprétation est neuve. Et la pièce de Alain Magoni, « Réflexions sur le langage d’Olivier Messiaen », tissée de soprano virtuose et de broderies vocales, sonne magnifiquement. Que se passerait-il si demain…. un troisième concert…. ?

En seconde partie se présente le trio FFD3. Benjamin FLAMENT, vibraphone, marimba et traitement du son, Joachim FLORENT, contrebasse ( tous deux membres du groupe RADIATION 10, grand prix du concours de jazz de la Défense 2007 ) et Elie DURIS, batterie, nous sont présentés comme de jeunes musiciens d’aujourd’hui et de demain. Leur musique nous emmène loin des structures habituelles du jazz : AABA, thème-chorus-thème et autres formes repérables. Le traitement du son, les stridences des cymbales, l’archet sur les lames du vibraphone, etc, rappellent les exploits des bruitistes genre utiliser son instrument sans jamais produire un son convenu (c-à-d propre, léché, reproductible, univoque, confortable) ou un enchaînement do-ré-mi…Et les structures rythmiques empruntent aux musiques répétitives. J’aime à penser qu’on a là ce soir, et hier avec le trio de Pifarely un genre de musique de chambre électrique bien de notre époque.

Dans la même rubrique

13 octobre 2017 – Monk à la Dynamo

29 juillet 2017 – De Terronès à Tercinet

18 juin 2017 – Hommage à Michel Delorme.

28 mai 2017 – Annuaire du jazz 2017 en Bourgogne-Franche-Comté.

17 avril 2017 – Biophilia Records : un label vraiment écologique ?

Rechercher

Partager, commenter et plus...

RSS 2.0

Articles les plus récents

16 janvier – Dracula, un gentil conte pour les enfants

13 janvier – Le Pérégrin Pérambule encore - 55

6 janvier – Le Pérégrin Pérambule encore - 54

26 décembre 2019 – Jean François Pauvros - 7 films de Guy Girard

23 décembre 2019 – Le jazz et la scène - Thomas Horeau

21 décembre 2019 – Pierrick Hardy Quartet - L’ogre intact

20 décembre 2019 – L’Appeal Du Disque - Décembre 2019

18 décembre 2019 – Sylvain Rifflet et la mécanique du temps.

16 décembre 2019 – Le Pérégrin Pérambule Encore - 53

9 décembre 2019 – Boujou Jazz Factory - Jazz dans les prés

3 décembre 2019 – Tord Gustavsen Quartet au Théâtre de Caen

1er décembre 2019 – Benjamin Moussay piano solo

29 novembre 2019 – Le Pérégrin Pérambule encore - 52

27 novembre 2019 – Gabor Gado, Laurent Blondiau quintet

25 novembre 2019 – L’Appeal Du Disque - Novembre 2019 # 2

23 novembre 2019 – Le Pérégrin Pérambule encore - 51

20 novembre 2019 – Gourmet, un sextet venu du froid