« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2006 » Stéphane GUILLAUME

Stéphane GUILLAUME

Intra–muros

D 16 octobre 2006     H 22:24     A Jacques Chesnel    


Non seulement Stéphane Guillaume est un poly-instrumentiste et improvisateur remarquable et remarqué (on le sait depuis longtemps, notamment depuis que Laurent Cugny l’intègre dans l’Orchestre National de Jazz en 1994, son engagement dans le Jazz Ensemble du contrebassiste Patrice Caratini de 1997 à 2003 ainsi que dans le Paris Jazz Big Band…), c’est également un compositeur et arrangeur de grand talent doté d’une immense culture musicale ainsi qu’en témoignait son premier opus Soul Role pour le même label.

Un parfum nostalgique (ce Départ où la guitare de Frédéric Favarel évoque le grand Jim Hall) retient particulièrement l’attention dans cet INTRA–MUROS en quartette avec des mélodies simples sans simplisme (Shade Indigo) et/ou savamment élaborées (Walkin’ on the Other Sidewalk) ; point ici de fracas ni de surenchère, point de vaine démonstration de cette technique qu’on sait époustouflante chez chacun des participants (j’avoue par contre ne pas comprendre l’ajout de percussions sur certains titres tant le drumming d’Antoine Banville est impeccablement structuré dans tous les contextes, accompagnement et solos).

Stéphane Guillaume - Intra-Muros -  voir en grand cette image
Stéphane Guillaume - Intra-Muros
Label Oplus - 2006

Une atmosphère de sérénité fortement teintée de poésie est constante, à laquelle s’ajoutent de beaux textes, poésie ou prose peu importe, signés du leader en forte corrélation avec sa musique.
De la musique au pouvoir émotionnel évident : c’est devenu si rare, profitons-en.

La surprise serait totale si cette année aucune distinction n’était accordée à Stéphane Guillaume de la part de ces quelques institutions concurrentes, aux jugements souvent convenus…
… mais sait-on jamais !.


> O + music OP 116 HM 87- distribution Harmonia Mundi

Stéphane Guillaume (saxophones, clarinettes, flûtes), Frédéric Favarel (guitares), Marc Buronfosse (contrebasse), Antoine Banville (batterie), Stéphane Huchard (direction artistique et percussions additionnelles sur *). Compositions et arrangements de Stéphane Guillaume sauf plage 1 de Frédéric Favarel.

Enregistrement janvier 2006

1/ Shade Indigo*. 2/ Départ*. 3/ Walkin’ on the Other Sidewalk*. 4/ Gamla Stan. 5/ Micmacadam. 6/ Quai des Arts. 7/ Ode à l’Angle Droit. 8/ Tramway du Soir*. 9/ Green Time. 10/ Les Berges du Canal.


> liens :

http://www.oplus.org

http://www.oplusboutique.net

Dans la même rubrique

30 décembre 2006 – Label Rude Awakening : La Poche à Sons et Fonetik

30 décembre 2006 – Michel FERNANDEZ Trio : Eléments

28 décembre 2006 – Deux duos de Jack DeJohnette

28 décembre 2006 – ZIG-ZAG TERRITOIRES & LABEL LABORIE

24 décembre 2006 – Eric LEGNINI Trio : un héritage revendiqué !

Rechercher

Partager, commenter et plus...

RSS 2.0

Articles les plus récents

18 octobre – JOURNAL DE L’ÉTÉ 2019 : échos de festivals

16 octobre – Le Pérégrin Pérambule Encore - 47

14 octobre – Dreaming Drums

11 octobre – L’Appeal Du Disque - Octobre 2019

2 octobre – Festival Au Sud Du Nord

29 septembre – Le Pérégrin Pérambule Encore - 46

27 septembre – Les Émouvantes 2019 à Marseille

25 septembre – Le Pérégrin Pérambule Encore - 45

23 septembre – Loïs Le Van

21 septembre – Jazzitudes en Pays d’Auge 2019

17 septembre – Yves Rousseau Septet « Fragments »- Under The Radar

16 septembre – Under The Radar, bis repetita

13 septembre – L’Appeal Du Disque - Septembre 2019