"Le jazz tisse sa toile..."
Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » Académie du Jazz, saveurs musicales 2013.

Académie du Jazz, saveurs musicales 2013.

Palmarès de l’année écoulée.

D 17 janvier 2014     H 17:07     A Christian Ducasse    


> Paris, 14 janvier 2014 au Théâtre du Châtelet

L’Académie du Jazz a proclamé son palmarès dans de belles saveurs musicales.

En haut de l’affiche, Vincent Peirani est élu musicien français de l’année 2013 (prix Django Reinhardt).
Vingt ans plus tard il succède à Richard Galliano premier accordéoniste couronné par l’Académie.

JPEG - 49.1 ko
Vincent Peirani - Paris, janvier 2014
Photo © Christian Ducasse

Sous les lustres du foyer du théâtre du Chalelet la cérémonie fut riche de savoureuses séquences nourries par l’omniprésence du pianiste Alain Jean-Marie. Tour à tour en duo avec Christian Escoudé pour un hommage à Jim Hall, Alain Jean-Marie enchaîna dans une double évocation de Chet Baker avec la chanteuse Rachel Gould avant de dialoguer en compagnie du contrebassiste Riccardo Del Fra.

JPEG - 50.6 ko
Eddie Daniels & Alain Jean-Marie - Paris, janvier 2014
Photo © Christian Ducasse

Un final sur les hauteurs ellingtoniennes pour Monsieur Alain quand le clarinettiste virtuose Eddie Daniels s’en vint recueillir le trophée du meilleur disque de l’année (Eddie Daniels & Roger Kellaway "Duke at the Roadside").

JPEG - 62.2 ko
Eric Bibb - Paris, janvier 2014
Photo © Christian Ducasse

Eric Bibb (prix du Blues) a confirmé sa puissance émotionnelle jointe à une force de communication sans pareille, notamment lorsque son producteur Glen Scott fit chanter à ses côtés un grand piano Fazioli.

Une soirée tour à tour savante et enjouée (merci François Lacharme), moment fédérateur du swing dans sa vaste ampleur.


Palmarès 2013 de l’Académie du Jazz :

Proclamé le 14 janvier 2014.


Prix Django Reinhardt (musicien français de l’année) :
VINCENT PEIRANI
Finalistes : Cécile McLorin Salvant, Fabien Mary, Manu Codjia

Grand Prix de l’Académie du Jazz (meilleur disque de l’année) :
EDDIE DANIELS & ROGER KELLAWAY « DUKE AT THE ROADHOUSE » (Ipo)
Finaliste : Craig Taborn « Chants » (ECM/Universal)

Prix du Disque Français (meilleur disque enregistré par un musicien français) :
AMAZING KEYSTONE BIG BAND « PIERRE ET LE LOUP » (Le Chant du Monde/Harmonia Mundi)
Finalistes : Ping Machine « Encore, Live au Petit Faucheux » (Neuklang), Emmanuel Bex / Nico Morelli with Mike Ladd « B2 Bill » (Bonsaï Music)

Prix du Musicien Européen (récompensé pour son oeuvre ou son actualité récente) :
TOMASZ STANKO
Finalistes : John Taylor, Antonello Salis

Prix de la Meilleure Réédition ou du Meilleur Inédit :
EARL HINES « CLASSIC EARL HINES SESSIONS 1928-1945 » (Coffret 7CDs Mosaïc)
Finalistes : Lester Young « Boston 1950 » (Uptown Records), Woody Shaw « The Complete Muse Sessions » (Coffet 7CDs Mosaïc)
Mention Spéciale : Jeffrey Green, Rainer E. Lotz, Howard Rye, Christian Zwarg - Coffret "Black Europe, The Sounds and Images of Black People in Europe pre-1927" (44 CD, 2 livres de 300 p. / Bear Family Records)

Prix du Jazz Classique  :
TUXEDO BIG BAND « LUNCEFORD STILL ALIVE ! » (Jazz aux Remparts)
Finalistes : Anachronic Jazz Band « Back in Town » (Jazz aux Remparts), Bryan Shaw « The Bluebird of Happiness » (Arbors Records)

Prix du Jazz Vocal  :
CÉCILE McLORIN SALVANT « WOMAN CHILD » (Mack Avenue/Universal)
Finalistes : René Marie « I Wanna Be Evil » (Motéma/Harmonia Mundi), Youn Sun Nah « Lento » (ACT/Harmonia Mundi)

Prix Soul  :
CHARLES BRADLEY « VICTIM OF LOVE » (Daptone/Differ Ant),
Finalistes : José James « No Beginning No End » (Blue Note/Universal), Laura Mvula « Sing to the Moon » (RCA/Sony Music)

Prix Blues  :
ERIC BIBB « JERICHO ROAD » (Dixiefrog/Harmonia Mundi)
Finalistes : Ursula Ricks « My Street » (Severn Records/www.severnrecords.com), Big Daddy Wilson « I’m Your Man » (Dixiefrog/Harmonia Mundi)

Prix du livre de Jazz  :
HAMPTON HAWES avec DON ASHER « LÂCHEZ-MOI ! » (13e Note Editions)
Finalistes : Jacques B. Hess « Hess-O-Hess, Chroniques 1966-1971 » (Editions Alter ego), « Carla Bley, l’inattendu-e » sous la direction de Ludovic Florin (Naïve Livre, Collection Jazz Land)

PS / Philippe Faure-Brac sommelier de grande classe indiqua lors d’un échange avec le président François Lacharme comment ne pas manquer de mirer le "disque" d’un vin avant de le déguster. Exercice effectuée dès le cocktail avec des Saint-Emilion Grand Cru !


> À (re)lire aussi sur CultureJazz.fr :

  • "Gloire à nos héros" - Point de vue sur le palmarès de l’Académie du Jazz et autres remises de prix (2012 - par Thierry Giard et Christian Ducasse pour les photos - Toujours d’actualité !!)

> Lien :

Dans la même rubrique

13 octobre 2017 – Monk à la Dynamo

29 juillet 2017 – De Terronès à Tercinet

18 juin 2017 – Hommage à Michel Delorme.

28 mai 2017 – Annuaire du jazz 2017 en Bourgogne-Franche-Comté.

17 avril 2017 – Biophilia Records : un label vraiment écologique ?

Rechercher

Partager, commenter et plus...

RSS 2.0

Articles les plus récents

15 janvier – Boy Raaymakers (1944-2018)

30 décembre 2018 – L’Appeal Du Disque 2018 - Post Scriptum

21 décembre 2018 – Naïma Girou trio à Marseille

19 décembre 2018 – Quarante ans de jazz à Avignon

17 décembre 2018 – L’appeal Du Disque - Décembre 2018

14 décembre 2018 – Noé soit loué (un trio de choc après le déluge)

12 décembre 2018 – Le Pérégrin Pérambule Encore - 21

10 décembre 2018 – Vincent, Daniel, Robin...et Jack

8 décembre 2018 – Jazz ou pas jazz : quelques pièces françaises à conviction

6 décembre 2018 – Le Pérégrin Pérambule Encore - 20

4 décembre 2018 – Bee Jazz : le jazz belge francophone à Paris

2 décembre 2018 – Feed-back lyonnais Saison 2017/2018

30 novembre 2018 – L’Appeal Du Disque - Novembre 2018 # 2